«

»

Mai 24 2014

Les Dents du Fleuve 2

Et nous voila de retour sur le Fleuve Iracoubo ou nous étions un peu restés sur notre faim avec David dans notre quête de recherche de Très gros Piranhas en Octobre 2013 : http://revesdamazonie.fr/les-dents-du-fleuve/.

Nous n’avions pas pu pêcher à notre convenance car à cette période nous étions plus en période de prospection d’un lieu nouveau et avions passé beaucoup de temps à remonter à l’aveugle les criques et arpenter les berges à la recherche d’un campement pour la nuit et de spots de pêche susceptibles d’abriter les plus gros Piranhas.

Nous revoilà donc équipés sérieux en matériels de pêche, le nécessaire pour faire la guerre aux Moustiques (j’avais frôler la crise de nerfs la fois dernière…) et une idée plus précise des lieux.

Le sympathique Alex rencontré sur le forum Guyanepeche.fr sera également de la partie et complétera l’équipage !

David ,depuis la sortie sur la crique verte où il a faillit (à cause d’un infection due a un bout de bois) perdre son  pied ne sort plus en foret sans ses magnifiques crocs….

Gps allumés, go pro opérationnelle, mon dernier achat compulsif… un reflex (et non, pas une canne à pêche…) à proximité et nous voilà parti sous un beau soleil… (en faite non il pleuvait mais ça collait pas avec les photos pour le blog)

Le fleuve Iracoubo nous semble plus familier et après quelques dizaine de minutes plus tard, nous reconnaissons notre ancien campement avec David et  étant disponible, nous nous y installons!

 

Le montage du camp est super rapide. Alex est autonome et quand à nous, nous avons opté pour la toile de tente DECATHLON 3 secondes en se disant qu on sera moins « emmerdés » par les moustiques (ça sent le traumatisme…. si si je vous assure!!!!)

Voilà une bonne chose de faite….

Un casse croute vite fait et nous voila parti enfin à la pêche!

La canne est monté, le bas ligne aussi, un endroit qui semble prometteur et c’est parti, vite passez moi un appat! Ils sont où d’ailleurs? quelqu un as t il vu le sac avec le rouget et la loubine congelé (qui trainait dans le congélateur à la maison depuis 6 mois ) qui etait dans la voiture tout à l’heure???

Aaaaah?  c’est le fameux sac au fond de la voiture tout seul?…. Ben non, Il est pas là…

Bon, trop loin pour aller le récupérer…. grumffff… va sentir bon la voiture après 2 jours passé en plein soleil!!!! Bonheur.

Bref, passé l’incident des appâts manquant, on passe au plan B… La pêche des appâts au gruyère… Heureusement les poissons chats sont pas difficiles et c’est alex qui semble t il fera le premier.

Le stock de poisson chat est constitué pour tout le monde, on passe aux choses sérieuses :  La traque au gros PIRANHA NOIR.

De l’appât frais , bien sanguinolent et de cette qualité , ne tardent pas à trouver des amateurs… Premier départ…. ça tire!!!! Yesss, ils sont là, un flanc argenté ne tarde pas à se refléter à la surface et un oeil rouge ne semble pas apprécier ce qu’il voit apparaitre!!!

Plusieurs Piranhas de jolis tailles seront ainsi pêchés puis relâchés. Les piranhas noirs bien loin de la réputation de prédateurs fous et assoiffés de viande communiquent rapidement leurs a ses partenaires restés sous l’eau et il nous faut changer régulièrement de coin car les touches au fur et a mesure de release se font de plus en plus rares sur un même lieu.

Soudain, une tête sort de l’eau sous la fronde des arbres de la berge d’en face pour replonger aussitôt…. curieux… Hop, la tête réapparait quelques mètres plus loin… Et oui, il s’agit bien d’une loutre! La loutre Géante d’Amazonie, juste pour nous!

J’essaye de la prendre en photo mais dès que je sors l’appareil, elle replonge! Coquine va… Au final, je n’obtiendrais aucun cliqué de la demoiselle qui semble d’ailleurs bien en colère de nous voir si j’en crois son éloignement et ses cris bruyants que David essaye d’imiter et qui semble  l’agacer encore plus! David serait il parler le langage des Loutres? lol…

La vidéo est pourrie mais je vous laisse en apprécier la bande sonore :

La ciel commence à être menaçant, la pluie est proche et la nuit n’est pas loin… Nous rejoignons notre campement tout proche, fini la pêche pour aujourd’hui.

C’est sous une pluie fine et régulière que Alex arrive avec Brio et nous faire prendre un feu sur bois humide afin d’y faire cuire les merguez et saucisses et les Pommes de terre à la braise… Miam!

Malgré la pluie, nous passons une très bonne soirée dans la bonne humeur respective en nous félicitant de cette première journée!

Il ne cessera pas de pleuvoir de la nuit avec des Intensités plus ou moins fortes mais bien au chaud …et au sec dans la tente , bercée par le bruit de la pluie couvrant (ou presque) les ronflements de David, je m’endort….

Le jour est levé, la pluie est enfin calmée…. Le chien n’est plus à coté de la tente sous le hamac de Alex… ,un jaguar serait il passé par là??? Le chien étant pour lui une friandise apprécié, il aura succombé??? oups…. il va être malade….

Et non, j’aperçois Alex dans la barque Alu en train de pêcher sous les yeux fascinés de Gem qui ne rate pas une miette du spectacle…

Il a déjà d’ailleurs pris plusieurs piranhas! GRRRRR….

Après un copieux petit déjeuner, nous voila repartis! La pluie de la veille laisse place à un magnifique soleil.

Nous essayons de nouveaux endroits puis sans succès nous retournons aux spots de la veilles mais les conditions ont changés…. marée? pluie? lune?… les piranhas sembles moins affamées que la veille et il sera beaucoup plus difficile de les décider ou même de faire des appâts frais.

Au final, à force de tourner, nous nous plaçons derrière ce qui semble aux vus des dessins en surface de l’eau , un saut immergé,  et enfin, nous sommes récompensés de nos efforts.  De monstrueux piranhas laissent des empreintes de leurs mâchoires impressionnantes sur nos appâts, les sectionnant nets.

Après un bon nombre de ratés, les gros Piranhas arrivent enfin a se « piquer « sur nos hameçons… Des poissons très combatifs qui sont un régal au bout de la ligne.

Enfinnnnnn, j’arrive à faire à mon tour un gros Piranhas! Ouf! 🙂

et voici le plus beau piranhas de David qui est sans le faire exprès, photographié en accord avec son tee shirt…

Nous sommes en rupture de stock d’appât…. La mission à été accompli, nous sommes satisfaits de nos prises effectués et décidons de tranquillement repartir vers le dégrad tout d’abord où , en apnée, je retrouverais ma voiture  puis la civilisation de Cayenne après les 2 bonnes heures de route nous séparant de la capitale.

Merci à Alex qui a souhaiter garder l’anonymat… (ce que je comprends, c’est super chiant de devoir signer des autographes quand on te reconnais sur le blog de rêves d’Amazonie ou you tube! lol ) Merci aussi pour ta sympathie , d’avoir fais le feu, la bouffe, fais de superbe vidéos (pour une fois que je suis dessus tiens!) , d’avoir écopé la barque le matin aux aurores , d’avoir partagé tes appâts et ton matos de pêche ect…

On te remmèneras promis avec nous à de prochaines excursions si tu le souhaites… Mais par contre s’ il te plait essayes de prendre moins de poissons que moi et de préférences plus petits … merci !     😛

Et voici comme il est souvent courant sur mes articles, la vidéo de Notre fameuse  deuxième excursion sur L’iracoubo. (jamais 2 sans trois non?)

 

 

 

 

4 Commentaires

Passer au formulaire de commentaire

  1. govinsky

    bonjour
    je suis à la recherche d’image de pêche en rivière et en mer…

    https://www.youtube.com/watch?v=T4w2t7j7yyU

    merci d’avance

    1. REVESDAMAZONIE

      tout comme ma réponse sur you tube, mes photos restent ma propriété mais si je suis citée comme en étant l’auteur et que vous me demandé l’autorisation sur celles que vous souhaiter utiliser et où, a priori je ne m’y oppose pas. 😉

  2. payet

    bonjour
    déja tres jolie photo . je vien a vous car je souhaite faire une sortie de peche sur l iracoubo pour pecher le pirai noir . Je voulais avoir si possible des renseignements sur cette balade. par exemple mise a l eau , ou dormir , danger rencontré sur le trajet …
    merci d avance
    cordialement

    1. REVESDAMAZONIE

      Tu as patrick fresquet http://www.atmosphere-amazonie.fr/destinations/fleuve-iracoubo/ qui organise des excursions. Sinon, si tu veux le faire par tes propres moyens, possibilité de mettre a l’eau au pont même d’iracoubo ou au village amérindien situé a quelques kilometres de iracoubo. Sur le début, beaucoup un paysage de mangrove, difficile donc d’y établir un camp brousse facilement. Il y a une structure en bois correspondant à un carbet mais est la propriété des gendarmes. Il te faut remonter assez haut pour retrouver des berges accueillantes ou la vase laisse place peu a peu aux bancs de sable. Pas de danger particulier si ce ne sont les moustiques en fin de journée qui sont très voraces! Pas besoin de remonter très haut pour trouver du Piranhas, tu en a déjà à quelques minutes en remontant du pont de l’iracoubo. En espérant que cela puisse t’aider, bonne balade.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les balises HTML suivantes : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>